Accueil
Blog
Carte
Photos
Tv & Radio
Presse
Bibliographie
Liens & Partenaires
Sun, 22 Jan 2017 22:00:00 - 47°31S 65°43W
Golfo San Jorge

19h00 heure du bord, 22hTU et 23h en France.


Bonjour Ă  tous,

Quelle cavalcade ! Harmattan se régal et laboure la mer comme les
dauphins qui l’entourent. Depuis notre départ de Caleta Horno le
bateau file au portant sous un vent oscillant entre force 4 et force
5. C’est un vrai régal de voir ainsi les miles s’aligner malgré une
voilure volontairement réduite.

La nuit a cependant été difficile pour l’équipage balloté d’un côté et
de l’autre à cause du fort roulis engendré par les vagues de travers
et le vent en plein sur l’arrière, dans l’axe. L’alternateur d’arbre
d’hélice vient de tomber en panne mais, bien que ce matin le ciel ne
soit pas si pur que d’ordinaire, les panneaux solaires s’en donnent à
cœur joie.

Il fait de plus en plus frais, pas encore froid mais on devine bien
que les jours à venir vont changer radicalement notre façon de vivre.
A l’arrière l’équipage n’a pas encore sorti les couettes mais c’est
pour ce soir. Heureusement la grande capote nous protège et rend le
cockpit confortable, mais bien qu’étant encore en short je ne sors
plus sans ma chaude veste de quart.

La nuit je dors en slip mais lorsque je dois me lever, ma veste est Ă 
poste, je l’enfile et la ferme dès que je sors de sous la couette.
Comme la plus part du temps c’est pour tourner un winch l’activité
physique me permet de ne pas ressentir la fraîcheur.

Le « Golfo San Jorge » est une grande indentation de la côte qui
mesure plus de 200 kms de large entre la pointe San Gregorio et le
Cabo Blanco pour environ 150 kms de profondeur. De part sa taille, il
se remarque facilement à cheval sur le 46ème parallèle Sud lorsqu’on
observe une carte de l’Amérique du Sud ou bien une mappemonde.

Nous arrivons vers 16 heures et 30 minutes devant le Cabo Blanco.
Juste sous celui-ci la Caleta Sur m’invite à faire un stop mais nous
devons profiter du bon courant de marée qui, tel un tapis roulant
additionne 2,5N Ă  notre vitesse surface.

A 19 heures nous ne sommes plus qu’à 15 Miles de l’entrée du port,
nous pouvons attraper la marée de ce soir si nous nous dépêchons,
j’envoie le moteur car une nuit au mouillage à l’abri du port est
toujours plus sympa qu’une nuit en mer d’autant plus qu’un force 6
s’est levé.

Nous avons fait 143 Miles sous voiles en 24 heures.

A presto


Jean-Louis
[...]
    
Lire la suite sur mon blog.A propos de moi.