Accueil
Blog
Carte
Photos
Tv & Radio
Presse
Bibliographie
Liens & Partenaires
Tue, 17 Oct 2017 19:00:00 - 20°08’S 80°018’W
N° 1047 - L’alizĂ© de Sud Est

19h00 heure du bord, 23h00 TU et 01h00 J+1 en France.


Bonjour Ă  tous,

En début de nuit, hier soir, ils sont arrivés. Les « Trade Winds »,
les vents du commerce comme les appellent les Anglo-Saxons, les alizés
sont une bénédiction des Dieux. S’ils n’existaient pas il faudrait les
inventer car ils permettent aux voiliers de parcourir le monde.

Mon préféré est l’alizé de Sud Est, on ne le rencontre que dans
l’hémisphère Sud. Il est très régulier, de force 5 sa direction ne
varie pas et c’est un bonheur de le rencontrer. En 2012, lors de ma
remontée de Cap-Town à Saint Hélène dans l’océan Atlantique il m’a
permis de garder mon spi Ă  poste pendant 8 jours et 8 nuits !

Il va m’accompagner pendant quelques jours jusqu’à ce que je tombe sur
la ZCI, la Zone de Convergence Intertropicale, ce que les marins
n’aiment pas du tout et qu’ils appellent « Le pot au noir ». Elle fait
le tour de la planète sur toutes les mers du globe mais
malheureusement c’est l’endroit où cette zone est la plus large. De
plus à cette époque de l’année elle est énorme et peut faire jusqu’à
2000 Miles de large !

Comme je l’écrivais il y a quelques jours, je devrais la trouver vers
le sixième degré de latitude Sud. C’est une zone où les vents sont
très faibles, où l’on peut rencontrer des orages monstrueux à ne pas
voir deux mètres devant soi, c’est une zone où la chaleur est forte et
humide.

Du coup je suis très content car jusqu’ici je n’ai pas traîné, cette
navigation a été un véritable bonheur, j’y trouve un plaisir immense,
exactement ce que je suis venu chercher. Pour la suite il faudra bien
prendre ce que la nature voudra bien me donner.

Hier j’ai passé un bon moment à travailler sur mon pont. J’y ai trouvé
une manille de halle-bas cassée. J’ai effectué diverses petites
réparations. Mon pont est encombré de petits calamars apportés là par
la mer et oubliés lorsqu’elle s’est retirée. Quel dommage, ils n’ont
vraiment pas eu de chance alors que je n’ai vu aucun bateau sur
l’océan depuis mon départ de Valdivia.

Je voudrais arriver à Marseille avec Harmattan au début de l’été.
Aussi j’envisage de le laisser à Panama et d’y revenir fin janvier
afin de faire un premier trajet jusqu’en Floride par exemple. Puis
j’effectuerais un second trajet par les Açores début mai.

Bien sûr je suis très tenté de me trouver à Horta le 18 juin, Peter
Café Sport, le bistro mondialement connu « Chez Peter » fêtera ses 100
ans ! Soirée inoubliable assurée mais y aura-t-il de la place dans le
port ?

En attendant c’est encore une belle journée de navigation qui se
termine, grand voile à un ris et un peu de génois m’ont permis
d’accumuler 140 Miles ces dernières 24 heures et 1309 Miles depuis
Valdivia.

A bientĂ´t


Jean-Louis
[...]
    
Lire la suite sur mon blog.A propos de moi.